nft facebook instagram

Tout le monde veut participer à la NFT révolution. Après Binance, la société mère de Facebook et Instagram, Meta, souhaite également en faire partie. A terme, vous pourrez échanger et afficher vos jetons non fongibles (NFT) sur vos profils. Ces plateformes serviront également de lieu de création de nouvelle collection d’art NFT. C’est du moins ce qu’explique le Financial Times en citant des ressources internes à la société mère de Facebook. Quid de l’impact d’une telle nouvelle sur nos Wallet ?

Aujourd’hui, parler de profitabilité en crypto peut sonner comme une hérésie. Le bitcoin affiche un net recul. C’est plus de 50% de sa valeur qu’il a perdu en deux mois. Avec lui, les alt coin suivent, dont certaines avec une chute plus importante encore. Axie Infinity, et son jeton dédié AXS, a perdu 66% de sa valeur. Est-ce pour autant la fin de la crypto ? C’est ce que nous allons analyser ensemble.

  • Petit rappel des actions de Meta concernant les crypto monnaies
  • Quel jeton conserver dans sa Wallet ?
  • Quel avenir pour le marché de l’art 2.0 ?

Les NFT à l’épreuve du FUD ?

Tout d’abord, il est vrai que les mauvaises nouvelles s’enchainent. Cela commence avec le bannissement définitif du bitcoin en Chine (qui l’a quand même banni définitivement plusieurs fois). Puis les mineurs de Chine, qui se sont installés au Kazakhstan, se voient à nouveau en difficulté. Enfin, ce qui a apporté un coup de grâce au cours du bitcoin, c’est LA nouvelle de cette semaine. Bitcoin est banni en Russie. Fin de partie, vendez vos cartes graphiques, soldez vos wallet, rentrez chez vous, y a plus rien à voir. Enfin si. Les millions, les milliards de dollars continuent d’affluer dans les projets. De plus en plus de petites entreprises comme énorme complexe de holding s’initient à la crypto monnaie.

Meta ne fait donc pas exception à la règle. Le groupe a donc fait savoir qu’il comptait implémenter un service de marketplace NFT sur ses réseaux. Ces intentions ne sont pas à prendre à la légère. La société a en effet déjà commencé l’élaboration d’une wallet crypto. Nommée “Novi”, elle a été lancée en pilote en Octobre 2021. Elle servira très sûrement de base à la société pour son introduction sur le marché de l’art NFT. De grandes personnalités de chez Facebook/Instagram ont pu exprimer leur envie d’intégrer cette économie.

Adam Mosseri a expliqué en Décembre “Explorer activement les NFT”. D’après le Financial Times, des tests internes sont réalisés chez Instagram afin d’y inclure le crypto art. De plus en plus de personnalités arborent fièrement un NFT en guise de photo de profil. Nous vous invitons à aller voir celle d’Eminem sur Twitter.

Quelle crypto devrait être impactée ?

Sans pour autant vouloir vous donner des conseils d’investissement, nous pouvons dresser ensemble une liste de fait impactant les NFT. Pour le moment, c’est sur l’ETH que repose toute l’économie des jetons non fongibles. Le token est en passe de devenir Proof of Stake, et de voir son réseau devenir bien plus performant. Il ne paraît pas totalement stupide d’imaginer des conséquences au vu de cette situation. Nous avons en effet fort à parier que son cours augmentera de manière significative en 2022. Il suffit pour cela d’une seule annonce de Meta.

De plus, les jetons de jeux play to earn assez populaires (AXS, SAND) devraient remonter. Le public pourrait exposer ses créations artistiques, ses dernières créatures, ou ses dernières trouvailles sur “The Sandbox”. Si Ethereum venait à faiblir face à ses concurrents, il serait bon de posséder un peu de leur crypto monnaies. $ADA et $SOL sont des actifs parfait dans ce domaine là. Ce sont en principe les futurs grands vainqueurs de la course aux NFT qu’on démarré les entreprises.

Pour conclure, nous pouvons dire que malgré une économie qui tire vers le bas, des opportunités continuent d’exister. Celle offerte par Meta, par l’existence de ce projet, ne doit pas vous échapper. L’ETH est à son cours le plus bas depuis cinq mois, certes. Mais personne pour le moment ne peut dire qu’il ne peut pas tripler d’ici la fin de l’année.

Les plus anciens Holders le savent. Vous avez aujourd’hui le choix d’être actionnaire de révolution des NFT.

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *