Découvrez l’Histoire des NFT : de 2012 à nos jours !

histoire des NFT de 2012 à 2023

L’histoire des NFT est longue et pleine de rebondissements et de péripéties succulentes (c’est faux).

Les premières traces de tokens non fongibles datent de 2012. Depuis, des plateformes sont apparues, des records ont été battu et une économie entière est sortie de terre.

Retours sur les 10 années qui ont fait les NFT.

L’histoire des NFT
2012 – 2016 Le crépuscule des NFT
2017 – 2019Les débuts des NFT
2020 – 2022La folie des NFT
2023Le Build Market

De 2012 à 2016 : Le crépuscule des NFT

Histoire des NFT 2012 - 2016

Les premières traces de NFT datent de 2012. À l’époque, une bande d’informaticien, dont un certain Vitalik Buterin, se penchent sur une idée, celle des Colored Coin.

Quand on parle de NFT, on pense à des images. Et donc, quand on parle de Colored Coin, on pense à des images de pièces colorées.

Ce n’est pas du tout ça.

Les Colored Coin

Colored Coin n’est pas une œuvre artistique

La particularité des NFT, c’est d’être non-fongibles.

Les Colored Coin ont été théorisés quand la seule cryptomonnaie était le bitcoin.

On a vu ensemble que les unités de bitcoin, comme des pièces de 1 euro, sont fongibles.

L’idée des Colored Coin était donc de « marquer » un bitcoin afin de le différencier des autres. Et donc d’y associer des propriétés uniques. De le rendre non fongible.

C’est la première fois qu’on a tenté de passer :

  • de tokens fongibles (les bitcoins)
  • à des tokens non-fongibles (un bitcoin marqué, ou coloré. Un Colored Coin).

Dans les années qui ont suivi, petit à petit, des protocoles dédiés ont vu le jour. Quantum NFT fut le premier NFT, et la première plateforme d’échange est née : Counter Party. Une market place NFT P2P (peer to peer)

Rapidement, les usages se développent, et les premières cartes à collectionner (collectible cards) voient le jour. Dans le thème du mème qui fait beaucoup parler de lui ses derniers temps, Pepe.

Cela marque le début du marché de l’art NFT. Puis, avec le lancement d’Ethereum, tout allait s’emballer.

L’histoire de NFT de 2012 à 2016

Rare Pepe Card, un des premiers NFT
Une carte Rare Pepe, les balbutiements du marché de l’art NFT.
2012Colored Coin, l’ancêtre des NFT
2014Quantum, le premier NFT !

Counter Party, plateforme d’échange de NFT peer to peer
2015Spells of Genesis, le premier jeu blockchain !
2016Rare Pepe, Force of Will : les premiers Collectible Cards NFT

Début du marché de l’art Crypto

Début de l’époque des ICO

Lancement d’Ethereum
L’histoire des NFT, de 2012 à 2016 : L’antiquité.

Le marché des NFT en Décembre 2016

Nombre de Market Place NFT1
Domination de la 1ère Market Place100 %
Nombre de Projet NFTun dizaine
Nombre de Blockchain NFT2 (Bitcoin et Namecoin)
Nombre de Ventes de NFT5 200
Les (quelques) chiffres du marché des NFT à la fin de l’antiquité, Décembre 2016.

Les débuts des NFT – 2017 à 2019 : Quand les NFT sont devenus populaires

histoire des NFT 2017 - 2019

Début 2017, les NFT ne sont pas encore connus. Mais le monde s’emballe pour la grande star de la blockchain : le Bitcoin (BTC).

Entre le 1er janvier et le 14 décembre 2017, la valeur du Bitcoin augmente de plus de 1 800 %. Tout le monde en parle, de Jamie Dimon, CEO de Goldman Sachs, jusqu’à Nabilla qui fait carrément de la pub pour le bitcoin.

Et, assez vite, les regards se tournent vers le petit frère du Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH).

Ethereum a été créé par un jeune géni informatique, Vitalik Buterin. Il faut comprendre qu’une cryptomonnaie, comme bitcoin ou Ethereum, est composé de deux choses :

  • des tokens, un peu comme des pièces : un bitcoin, ou un ether.
  • et un réseau sur lequel ces tokens s’échangent, la blockchain.

Les propriété techniques de la blockchain Ethereum ont rendu possible tout un tas de choses. Par exemple, tout le monde pouvait simplement créer une cryptomonnaie. C’est ce qui a mené à la bulle des ICO (Initial Coin Offering) en 2017.

Ethereum possède d’autres particularités techniques. Mais c’est relativement complexe. Ce qu’il faut retenir, c’est qu’Ethereum a rendu possible la création de NFT à grande échelle.

Deux projets ont explosé sur Ethereum entre 2017 et 2019 :

  • Les Cryptopunks, 10 000 unités uniques, pilier de l’art crypto
  • Les CryptoKitties, jeu de carte à collectionner devenu viral

À partir de là les choses s’accélèrent. Mais nous sommes dans l’éclatement de la bulle Bitcoin et ICO ! Le marché se vide, l’argent devient rare, les gens vont voir ailleurs. Même si beaucoup de choses se passent, il faudra attendre la prochaine phase de marché, en 2020, pour voir l’explosion du secteur.

L’histoire de NFT de 2017 à 2019

Le cryptopunk numéro 5822
Le Cryptopunks 5822, qui allait devenir le plus cher de l’histoire quelques années après.
2017Cryptopunks et Cryptokitties

La bulle du Bitcoin et des ICO

ERC-721 devient la norme
2018Première vente aux enchères

Axie Infinity : 1er Play to Earn

Naissance des Market Place :

OpenSea
KnownOrigin
SuperRare
2019Mintable et Mintbase

Démocratisation des NFT

Ethereum Name Service (ENS)
L’histoire des NFT, de 2017 à 2019 : les débuts.

Le marché des NFT en Décembre 2019

Nombre de Market Place NFT< 10
Market Place n°1SuperRare
Domination de la 1ère Market Place64 %
Nombre de Projet NFT> 100
Prix maximum d’un NFT1 000 ETH (215 000 Dollars)
Nombre de NFT vendus< 1 000 000
Volume Total des Ventes$40,2 millions
Capitalisation du marché NFT $10,3 millions
Nombre de Blockchain NFT4
Les chiffres du marché des NFT à la fin du début, Décembre 2019.
L'écosystème NFT et Web3 en 2019
Un extrait de l’écosystème NFT et Web3 en 2019

L’explosion des NFT – 2020 à 2022

l'histoire des NFT 2020 - 2022

Si l’année 2019 a été bien calme pour le marché, l’année 2020 marque le retour de la folie.

Pendant que le monde se confine pour faire face au Covid 19, les échanges en ligne explosent. Le Bitcoin casse sa résistance de 2017 et dépasse les 20 000 dollars. Et le marché des NFT est maintenant mature.

  • Des blockchains ont été créées pour mieux s’adapter aux usages des NFT et du Web3, comme les Play to Earn.
  • Les plateformes sont maintenant performantes et user friendly.
  • Les projets sont matures, intéressants, axés sur la valeur qu’ils peuvent apporter aux utilisateurs.

Tout le monde a bien bossé pendant le bear market. Et des centaines d’innovations se déversent sur le marché, pour tester la demande et essayer de changer le monde.

  • En 2020, les metaverses arrivent.
  • Les géants du sport se mettent aux NFT.
  • Les exchanges lancent leurs market places.
  • Les tweets et les mèmes se vendent en NFT et rapportent parfois des millions de dollars.
  • La culture internet toute entière s’engouffre dans le monde dans le Web3.

Le summum de l’euphorie

Cette folie, portée par un marché des cryptomonnaies en hausse, va atteindre son apogée début 2022.

  • Yuga Labs a fracassé le marché avec ses Bored Ape Yacht Club (BAYC)
  • Christie’s a vendu l’oeuvre de Beepl « Everyday, the first 5000 days » pour la coquette somme de 69 millions de dollars
  • Tout le monde s’y met, du magazine Times jusqu’à Snoop Dogg en passant par LVMH.
  • Pour la première fois, le Web3 et la blockchain deviennent vraiment mainstream.
  • À l’aube de l’année 2022, au pic de cette engouement, OpenSea est valorisée à 13,3 milliards de dollars.

Mais le marché retombe pendant l’année 2022. La concurrence commence à se faire dure, l’argent ne coule plus à flot, les pratiques douteuses se multiplient.

Arnaques, Rugpulls, scam… Le climat devient mauvais.

Et puis Terra Luna s’effondre, suivi par FTX. Le bear market est officiellement là. Encore grisé de l’année 2021, l’écosystème se prépare à passer un hiver rude, sur fond de guerre en Ukraine.

L’histoire de NFT de 2020 à 2022

Un Bored Ape Yacht Club (BAYC), projet NFT de Yuga Labs.
2020Naissance du metaverse Decentraland

Naissance de Market Place :

Rarible
Nifty Gateway (Gemini)
Ghost Market

Ventes hors norme :

– Les tweets en NFT
– Les mèmes en NFT
2021Bored Ape Yacht Club

Ventes exceptionnelles :

Christie’s vend Beepl à $69 millions
Jack Dorsey vend son 1er tweet
– The Merge de l’artiste Pak est vendue $91,8 millions.
– Cette vente fait de lui l’artiste vivant le plus cher de l’histoire.
2022OpenSea vaut $13,3 milliards

Le marché se dégrade :

– Le Wash Trading se multiplie
– Blanchiment, Scam, arnaque et Rugpull
– Hack de Ronin : $600 millions
– Crash de Luna Terra
– Affaire FTX

Yuga Labs affirme sa domination

De nombreux artistes mainstream se lancent dans les NFT
L’histoire des NFT, de 2020 à 2022 : l’explosion.

Le marché des NFT aujourd’hui

Nombre de Market Place NFT282
Market Place n°1Blur
Domination de la 1ère Market Place57,59 %
Nombre de Projet NFT1 890 156
Nombre de Marque ayant un projet NFT221
Prix maximum d’un NFT$91,8 millions
Nombre de NFT vendus> 2,094 milliards
Volume Total des Ventes$58,9 milliards
Capitalisation du marché NFT $21,3 milliards
Nombre de Blockchain NFT13
Les chiffres du marché des NFT à la fin de l’explosion, Décembre 2022.

Un grand merci aux plateformes coinmarketcap.com, alchemy.com et cryptowisser.com pour leurs données sur le marché des NFT. Et surtout à nftscan.com !

L’évolution du marché des NFT, de 2020 à 2023

Grâce à cette animation réalisée par l’utilisateur de twitter @crypto__kermit, vous pouvez maintenant visualiser l’évolution des 10 plus gros projets NFT de Septembre 2020 à Mai 2023.

Les chiffres représentent les volumes d’échanges mensuels pour chaque projet.

Le Build Market – 2023 à … ?

2022 fut sévère. L’écosystème web3 s’est pris des grosses baffes. Terre Luna et FTX. Do Kwon et Samuel Bankman-Fried. Difficile de se relever après ça. En plus de faire perdre beaucoup d’argent et de détruire des projets, ces faillites retentissantes ont sali l’image du Web3 pour le grand public.

Mais la différence, c’est que nous n’avons plus besoin du public.

Depuis 2014, l’écosystème a bien changé. Avant, quand le bear market arrivait, on se retrouvait à 3 autours du poêle, bien serrés pour se tenir chaud.

Maintenant, le noyau dur est suffisamment grand pour qu’on continue, comme si de rien n’était. Les conférences sont toujours plus intéressantes. Les acteurs plus nombreux. L’argent est toujours là. Les investissements continuent.

Ce n’est plus le Bear Market. C’est officiellement devenu le Build Market !

Conclusion

Vous savez maintenant toute l’histoire des NFT ! Mais ce qui est le plus intéressant avec les NFT, ce n’est pas forcement le passé. C’est l’avenir. Car l’histoire des NFT s’écrit chaque jour, avec chaque acteur de l’écosystème.

En 9 ans, une véritable révolution s’est enclenchée. Et elle n’est pas prête de s’arrêter. Alors vous aussi, rejoignez le mouvement des NFT !

(Visited 93 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close