metaverse walt disney

Il y a des innovations qui ne passent pas inaperçues, comme le métaverse. Depuis que Mark Zuckerberg, PDG de Facebook a annoncé le changement du nom de sa société, le monde s’est emballé. L’univers virtuel devient un sujet sur toutes les bouches, tandis que le monde de la réalité virtuelle voit d’innombrables entreprises se créées afin de profiter de l’évènement. Même si certains acteurs du secteur sont installés depuis un moment, comme Niantic ou Roblox.

C’est particulièrement le cas sur la blockchain, le monde de la crypto, qui n’en finit plus de nous offrir de nouveaux métavers basés sur les NFT et la décentralisation. C’est également l’occasion pour certains d’acheter des parcelles de terrain et d’investir ainsi dans l’immobilier. Cependant, certaines sociétés font des choix à contre-courant au sein de l’écosystème de la réalité augmentée. Comme Disney, qui se lance dans le métaverse, mais pas comme tout le monde !

  • La compagnie Disney a déposé un brevet en Juillet 2020 concernant le métaverse
  • Celui-ci a été accepté en Décembre 2021 et va faire parler de lui
  • Le géant compte mettre en place le métaverse dans ses propres parcs d’attractions
  • Aucune date n’est fixée quant à la mise en place de cette technologie

Disney est visionnaire dans le secteur du metaverse

Le métaverse ne semble pas être si nouveau que ça finalement. En tous cas, pas chez l’entreprise internationale du divertissement qu’est Disney. La compagnie semble en effet avoir eu le nez fin. Car elle n’a pas attendu les annonces du fondateur de Facebook pour organiser son propre métaverse.

Car alors que son brevet vient d’être approuvé, on apprend que celui-ci a été déposé en Juillet 2020 ! Celui-ci est connu sous le nom de « simulateur de monde virtuel dans un lieu réel ». Il vise, comme son nom l’indique, à créer une infrastructure dans lequel une expérience de monde virtuel sera possible.

Cela est surtout dans le but d’incorporer des installations proposant du métaverse directement dans les parcs d’attraction Disneyland.

L’entreprise utilisera la technologie pour suivre les activités des visiteurs du parc Disney depuis leur smartphone. Elle créera ensuite des attractions interactives personnalisées pour chaque visiteur et les affichera sous forme d’images 3D sur des espaces physiques comme les murs, les attractions ou autres.

En Novembre 2020, le chef de la stratégie chez Disney, Tilak Mandadi avait déjà publié un article sur LinkedIn. Il semble que la science-fiction n’était déjà plus de la fiction pour la compagnie.

« Alors que nous regardons vers l’avenir, les expériences de parc connecté qui transcendent la barrière physique et numérique et ouvrent de nouvelles couches de narration sont un objectif très excitant pour nous. »

Illustration Disney Metaverse

Un métaverse pas comme les autres

Le PDG de Disney, Bob Chapek à fait une annonce concernant le métaverse en Novembre 2021 présentant ses ambitions.

« Nous serons en mesure de connecter encore plus étroitement les mondes physique et numérique, ce qui vous permettra de raconter des histoires sans limites dans notre propre métaverse Disney. »

Et il n’a pas tort. Car les plans de la société sont différents de ceux proposer par la concurrence. En effet, il ne sera ici aucunement utile d’avoir un casque de réalité virtuelle. Ni même de gilet ou d’oreillette particulière pour profiter d’une immersion intéressante. Ce qui aurait un coût non négligeable, c’est important de le noter.

Chez Disney, il n’y aura besoin que de se munir d’un ticket d’entrée dans leur parc. Même si celui-ci n’est pas donné non plus et ne permettra pas de profiter du métaverse régulièrement.

Néanmoins le choix de la société colle plutôt bien à ce qu’elle propose déjà. Puisqu’il s’agira de profiter d’un univers virtuel par le biais de plusieurs projecteurs 3D et d’une technologie de pointe. Nul besoin d’avatar chez Disney donc, vous serez vous-même propulsé dans le monde virtuel. Bob Chapek a ajouté :

« Il existe un besoin dans l’art d’une solution permettant à un ou plusieurs utilisateurs de faire l’expérience d’une simulation immersive d’un monde virtuel 3D qui est rendu avec précision en fonction du point de vue de chaque utilisateur. […] Nos efforts à ce jour ne sont qu’un prologue à une époque où nous pourrons connecter encore plus étroitement les mondes physique et numérique, permettant une narration sans limites dans notre propre métaverse Disney. »

Pas de date pour la mise en place de cette technologie métaverse

Toutefois, la compagnie ne semble pas vouloir mettre en place ce projet métaverse tout de suite. En effet, elle a déclaré dans une récente interview qu’il n’y avait aucun projet en cours. L’entreprise est connue pour déposer beaucoup de brevets « au cas où » mais que peu servent réellement par la suite.

Il faudra donc s’armer de patience si vous voulez un jour pénétrer dans le parc d’attraction le plus côté et pouvoir profiter du métaverse par la même occasion. Car même s’il n’y a pour le moment aucun projet de la part du géant, il y aura forcément une transition plus tard vers cet écosystème.

Le marché à prendre est important et Disney n’est pas du genre à se laisser distancer. Comme l’entreprise l’a fait avec Disney + pour concurrencer Netflix et profiter du filon. Cela risque donc bel et bien de prendre vie, mais il faudra attendre certainement quelques années !

Rédacteur web spécialisé dans les actualités liées aux crypto-monnaies. J'ai commencé à m'initier au trading également, mais je lui préfère la simplicité de l'investissement long terme. Je m'intéresse à tout ce qui touche aux nouvelles technologies mais plus particulièrement à la blockchain. Autodidacte, j'ai passé ma vie à apprendre des choses, des trucs et des bidules. Toujours en quête de nouveautés capables de combler ma curiosité, la blockchain s'est montrée parfaite pour cela.

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *