Le WEF lance son prototype de metaverse

Le Forum économique mondial (WEF) a lancé un prototype de son propre metaverse, le Village de la collaboration mondiale, lors de sa réunion annuelle. Le WEF affirme que le Village de la collaboration mondiale sera un espace axé sur les objectifs où les organisations pourront collaborer et agir sur les défis les plus urgents du monde. Construite à l’aide de Microsoft Mesh, une version immersive et encore inédite de Teams, la plateforme est le fruit d’un partenariat entre Microsoft et Accenture, et 80 autres organisations sont déjà inscrites en tant que partenaires.

L’espace numérique comprendra un hôtel de ville pour les sessions, les réunions et les ateliers, ainsi que des espaces de collaboration virtuelle. Les organisations auront également la possibilité de créer leurs propres hubs où elles pourront présenter leurs projets. Par exemple, les participants pourront apprendre comment les écosystèmes marins doivent être protégés pour préserver la vie sur terre et dans l’eau dans un hub océanique virtuel.

Soutenu par un éventail unique de partenaires des secteurs public et privé, le Village utilisera les capacités de pointe du métavers pour trouver des solutions aux grands problèmes de notre époque d’une manière plus ouverte, inclusive et durable.

A déclaré Klaus Schwab, fondateur et président exécutif du WEF.

Le WEF a déclaré à The Block qu’il souhaitait créer de l’empathie autour des causes par le biais d’un apprentissage immersif. Établir des partenariats uniques et des perspectives différentes grâce à de nouveaux types de collaboration et étendre sa portée en tirant parti de la coprésence pour générer un impact réel.

Si l’idée d’un metaverse pour la collaboration et la résolution de problèmes peut sembler prometteuse, on peut s’interroger sur l’efficacité d’une version metaverse de Teams pour résoudre des problèmes mondiaux. Sur Twitter, la nouvelle a suscité une certaine incrédulité, allant de la qualification de “pivot désespéré et dystopique” au souhait que les participants “tombent tous dans la Matrice et n’en reviennent jamais”.

L’affirmation du WEF selon laquelle le Village sera un “véritable village mondial” a rapidement été confrontée à des questions sur l’inclusivité et l’accès aux forums de prise de décision. La première question posée lors d’une séance de questions-réponses après l’annonce portait sur la manière dont son metaverse est accessible aux partenaires des pays en développement qui ne peuvent pas accéder à la technologie requise. Brad Smith, vice-président et président de Microsoft, a répondu qu’il fallait apporter plus de connectivité au monde en développement.

Toutefois, le ministère saoudien des Affaires étrangères a déjà annoncé que l’Arabie saoudite était d’accord avec le projet.

“L’Arabie saoudite a l’intention de construire une maison dans le village en ouvrant une porte aux opportunités, aux investissements et à la collaboration entre diverses parties prenantes nationales et entités internationales …. Saudi ARAMCO, l’une des principales entités du secteur privé saoudien, est la première entreprise à construire une maison dans le village de la collaboration mondiale

A déclaré le ministère dans un communiqué.

Le Forum a refusé de communiquer le montant des fonds alloués au projet et de préciser qui le finance, mais a indiqué qu’il s’agissait d’une collaboration tripartite entre le Forum, en partenariat avec Accenture et Microsoft. Accenture soutient l’affinement de la stratégie et de la conception du monde virtuel, tandis que Microsoft fournit les bases techniques par le biais de son programme d’adoption précoce Microsoft Mesh.

Sacha Berthelot

Sacha Berthelot

Passionné de marketing et d'écriture, j'ai vite décidé de me spécialiser dans le copywriting et le SEO, pour pouvoir mettre ma plume au service des gens ! Ici, vous trouverez tout ce qu'il faut savoir sur les NFT, le Métavers et le web 3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *