cannes nft metaverse actu nft france

La ville de Cannes a pris une décision étonnante. La municipalité a annoncé sa mise aux enchères de son patrimoine. Mais attention, pas sous n’importe quelle forme ! Ses monuments et places phares vont être numérisés et vendus sous la forme de NFT. L’objectif : se faire une place dans l’écosystème de la blockchain tout en marquant l’histoire en devenant une pionnière du secteur.

  • Cannes fait un pas dans le Web3
  • Une première en Europe !
  • La modernisation au nom de l’attractivité

Cannes À l’assaut du Metaverse !

Cette semaine, la ville de Cannes a officialisé son projet de « devenir la première ville européenne à numériser des sites emblématiques de son territoire ». Par la suite, la municipalité prévoit la vente de ces sites sous forme de NFT au cours d’une vente aux enchères. Le but de la mairie est de profiter de l’engouement du vif intérêt pour le monde de la blockchain et notamment des NFT et du metaverse.

Cannes fait donc d’une pierre deux coups en s’intéressant à ce secteur grandissant en mettant son patrimoine historique en valeur. Onze sites au total vont être numérisés, parmi lesquels on retrouve :

  • le Port Canto ;
  • la Pointe Croisette ;
  • le Suquet ;
  • le Vieux-Port ;
  • le campus Georges Méliès.

La ville prévoit la présentation du projet au cours du World Artificial Intelligence Cannes Festival. Ensuite, dix de ces NFT seront vendus lors du Cannes Lions International Festival of Creativity en juin prochain. Quant au dernier, il sera offert à un habitant de Cannes tiré au sort. Les acquéreurs pourront ensuite intégrer les NFT au metaverse de leur choix. Ils recevront également une reproduction en 3D du NFT qu’ils ont acheté. Pour aller au bout de ce projet, la ville a fait appel à Pertimm, une société cannoise « spécialisée dans l’intelligence artificielle ».

L’innovation pour la bonne cause

C’est la première fois qu’une ville européenne décide de réaliser un tel investissement. En plus de marquer l’histoire par ce choix inédit, la ville cannoise fait de l’environnement le cœur de cet événement. En effet, la municipalité cannoise reversera 10 % de la valeur des ventes des NFT au Fonds de dotation de Cannes, une œuvre caritative finançant des actions environnementales. Grâce à cela, l’acquisition des sites numérisés pourra permettre de développer des projets de protection de l’environnement.

Mais si le financement de ces projets environnementaux est tout à l’honneur de la municipalité cannoise, il est évident que le but premier est de faire rayonner la ville à l’échelle internationale. Ce n’est pas tous les jours qu’une mairie décide de faire le grand saut dans l’univers inconnu de la blockchain ! Il faut donc considérer ce projet comme une preuve de plus que la crypto s’infiltre toujours plus profondément dans notre vie quotidienne. Et pas seulement dans la sphère privée à travers nos centres d’intérêt ou nos investissements personnels.

L’annonce de Cannes donne encore un peu plus de crédibilité aux NFT, qui apparaissaient encore il y a quelques mois comme une éventuelle bulle spéculative. Pourtant, de plus en plus d’acteurs tirent leur épingle du jeu en proposant des projets ambitieux et innovants, ou encore en s’intéressant à l’échange de NFT. Des leaders du web comme Instagram ont d’ores et déjà compris que ces tokens non fongibles ne sont pas prêts de disparaître de nos vies, bien au contraire.

La mairie cannoise semble également avoir flairé le bon filon en sautant sur l’occasion de devenir une pionnière dans la digitalisation de patrimoine. Grâce à ce coup de buzz, la municipalité entre dans l’histoire et s’assure d’attiser la curiosité d’éventuels futurs touristes !

Attirer un nouveau public

En plus de faire parler d’elle via initiative inédite, Cannes met en lumière la richesse de son patrimoine. En effet, l’aspect patrimonial est essentiel dans ce projet. Cannes a pour projet de valoriser ses sites, ses décors et ses édifices à l’international. Il y a donc une importante visée touristique dans ce programme. Le but étant pour la ville d’être reconnue sur le plan mondial et d’accroître sa notoriété et sa visibilité.

En se faisant connaître par le biais d’un projet singulier, Cannes fait le projet d’attirer un public plus jeune et familier avec l’univers de la blockchain. La municipalité fait d’ailleurs le pari qu’en exposant son patrimoine dans le metaverse, il y a de fortes chances d’intéresser des étrangers qui seront curieux de découvrir Cannes en vrai et d’y séjourner en vacances.

Faire appel à une technologie aussi novatrice que les NFT laisse également penser que Cannes a l’ambition de se diversifier. Jusqu’alors, on connaissait surtout la ville pour son festival et les marches emblématiques de son Palais des Festivals. Peut-être qu’aujourd’hui, la ville souhaite devenir un lieu phare de l’innovation technologique ? Il n’est pas à exclure que Cannes envisage ce projet comme la première étape d’un rayonnement plus large. La première édition du World Artificial Intelligence Cannes Festival semble d’ailleurs aller dans ce sens ?

 

👨‍💼 Président du Club Français des Cryptomonnaies 🎯 Fondateur ALT WRITE SEO 👷‍♂️ Fondateur NFT France

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *